Présent de l’indicatif : difficultés (leçon)

Verbes en -eler

Les verbes en -eler redoublent le l pour obtenir le son è.

ex :
j’appelle
tu appelles
il,elle, on appelle
nous appelons
vous appelez
ils, elles appellent

Exceptions : agneler, celer, déceler, receler, ciseler, démanteler, écarteler, encasteler, geler, dégeler, congeler, surgeler, marteler, modeler, peler.

Ces autres verbes changent tout simplement le e en un è sans doublement de consonne.

ex :
je gèle
tu gèles
il,elle,on gèle
nous gelons
vous gelez
ils, elles gèlent

Verbes en -eter

Les verbes en -eter suivent la même règle que les verbes en -eler et l’on double le t pour obtenir le son è.

ex :
je jette
tu jettes
il,elle,on jette
nous jetons
vous jetez
ils, elles jettent

Exceptions : acheter, racheter, bégueter, corseter, crocheter, fileter, fureter, haleter.

Ces verbes ne doublent pas le t et prennent à la place un accent grave è.

ex :
j’achète
tu achètes
il,elle,on achète
nous achetons
vous achetez
ils, elles achètent


La réforme de 1990

Les rectifications orthographiques de 1990 autorisent l’emploi du è pour tous les verbes en -eler et -eter sauf pour les verbes en appeler et en jeter.

ex : elle ruissèle, il détèle, il époussète ; il détèlera, etc. Les noms en -ment s’écrivent comme le verbe.

Exceptions : appeler, jeter et les verbes de leurs familles redoublent l ou t devant une syllabe contenant un e muet : j’appelle, je jette, j’appellerai, etc.

Vous aimerez peut-être aussi