Les éruptions volcaniques

Une éruption volcanique est une ascension de magma issu des profondeurs de la Terre et porté à des températures élevées, supérieures à 1000°C.

a) Comment se déroule l’éruption ?

Cela dépend de la composition du magma et en particulier de la teneur en gaz des laves.

Il y a deux types d’éruptions : l’éruption effusive et l’éruption explosive.

  • Le volcan effusif émet une coulée de lave fluide, des projections de cendres et de roches. Il possède un cratère, une cheminée, une chambre magmatique et une ou deux chambres magmatiques secondaires (plus petite que les autres). Les éruptions sont relativement calmes, sans grandes explosions et produisant de grandes coulées de lave. Exemples de « volcans rouges » : les volcans d’Hawaii, le Piton de la Fournaise (la Réunion) ou encore l’Etna (Italie).
  • Le volcan explosif ne possède pas de cratère mais un dôme qui explose en l’air (d’où le nom de ce type de volcan). Ce type de volcan émet de grandes quantités de cendres donnant naissance à des nuées ardentes. Les volcans les plus représentatifs sont les « volcans gris » de la « ceinture de feu du Pacifique » comme le Pinatubo (Philippines), ou le Merapi (Indonésie).


Coulée de lave du volcan KILAUEA (Hawaii) Nov. 2009

Eruption de l’Etna (Italie) 2007

Eruption du volcan Eyjafjöll (Islande) 2010

fumerolles

b) Les gaz

Généralement, un volcan qui n'émet que des gaz possède une activité faible. Avec une température qui peut atteindre 1200°C et une vitesse d'ascension de 200 km/h, ces gaz sont constitués majoritairement d'eau, de chlorures, de carbonates et de sulfates. On y trouve aussi du gaz carbonique et de l'oxyde de carbone, du méthane...

Au cours de période d'accalmie, de plus faibles émissions de gaz forment ce que l'on appelle des fumerolles.

c) La lave

Au cours de l'éruption, le volcan rejette aussi de la lave. La lave est un magma qui a perdu la plupart de ses gaz en arrivant à la surface. La température de la lave varie entre 500 et 1200°C. Il existe deux types de laves, les laves fluides et les laves visqueuses.

d) Les projectiles solides

Les volcans, au moment des éruptions, envoient aussi des projections qui se solidifient dans l'air : les pyroclastites ("débris de feu" en grec - "puros" : feu, et "klastos" : brisé).

On les classe par taille :

  • les plus fins : cendres
  • ceux de quelques millimètres de diamètre : lapilli ("petites pierres" en italien)
  • ceux de quelques centimètres : scories (morceaux de lave déchiquetés, de 5 cm à 30 cm de diamètre)
  • les plus gros blocs de forme ovale à l'état visqueux : bombes.

scorie

lapilli